Histoires bdsm

J’ai attaché ma copine au lit

Anonyme. J’ai attaché ma copine au lit et je lui ai bandé les yeux avec une écharpe en tissu. Elle n’arrêtait pas de me demander « Tu ne me fais pas mal, hein ? Tu ne me fais pas mal ? » Bien sûr, je n’allais pas lui faire de mal, et elle savait que j’étais d’une nature très gentille, mais je ne lui ai pas répondu, juste pour ajouter un peu plus de piment à son angoisse. Elle était toute nue. J’admirais en silence sa poitrine bombée se soulever et redescendre au rythme de son souffle apeuré. La savoir dans cet état-là me faisait vraiment bander !

La libertine assumée de l’équipe. Elle-même adepte de cette philosophie de vie, elle comprend les nuances et les finesses des aventures libertines. Sa sensibilité lui permet de trier et de mettre en avant les confessions les plus authentiques et excitantes, assurant que les histoires reflètent la réalité des soirées libertines et des rencontres éphémères. Son expérience lui permet de donner des conseils et des retours constructifs aux auteurs, enrichissant ainsi notre plateforme.

Laisser un commentaire