Histoires bdsm

Mon maître m’a demandé de l’accompagner à Londres

anonyme. Mon maître a décidé de passer un week-end à Londres. Je dois l’accompagner non pas en compagnon, mais en tenue de travail, c’est-à-dire en bimbo sexy et racoleuse. Dans ma jupette ras du cul, mes bas couleur chair et avec ma perruque blonde vénitien. Il est mécontent, me le fait savoir et me dit de le rejoindre dans les toilettes “Petite garce, tu crois que tu vas ne rien faire. Tu as l’air d’une pute déjantée ! Tu vas me trouver des gars à sucer. Tu les emmenés aux toilettes et tu leur fais une turlutte. Je veux que tu avales puis tu reviens en gardant leur jus de couilles en bouche pour me prouver que tu es toujours là salope docile !” Puis mon maitre me fout une claque, m’oblige à me pencher,farfouillé monoeillet avant d’y placer des boules de geisha bien profond et télécommande à distance. Il a aussi ouvert mon chemisier faisant apparaître un boléro qui compresse mes mamelons.

La libertine assumée de l’équipe. Elle-même adepte de cette philosophie de vie, elle comprend les nuances et les finesses des aventures libertines. Sa sensibilité lui permet de trier et de mettre en avant les confessions les plus authentiques et excitantes, assurant que les histoires reflètent la réalité des soirées libertines et des rencontres éphémères. Son expérience lui permet de donner des conseils et des retours constructifs aux auteurs, enrichissant ainsi notre plateforme.

Laisser un commentaire